Résidence

Pianoise

Emmanuel Lalande & Sophie Agnel & Betty Hovette & Arnaud Le Mindu & Nicolas Lelièvre & Barbara Dang & Félicie Bazelaire

22 > 26 JUIL

Ring – Scène périphérique, Toulouse

Sophie Agnel, Félicie Bazelaire, Barbara Dang, Betty Hovette, Arnaud Le Mindu, Nicolas Lelièvre : piano

© Gerome Blanchard / GMEA

D’après l’analyse de Fourrier un bruit blanc est l’ensemble de toutes les fréquences additionnées à un volume égal.
Chacune des environ 1400 cordes de pianos sont accordées différemment et harmonisées de façon à avoir une distribution linéaire des fréquences. Ainsi quand les musiciens jouent en même temps tout ou partie du clavier se fait entendre un son « bruité ». Ce dispositif appelle donc à faire une musique pleine harmoniquement. La composition se fait en creux. En enlevant de la matière. Une musique en négatif ou les notes manquantes deviennent aussi importantes que celles qui sont jouées. C’est aussi le moyen de transformer le piano, roi des instruments chromatique, en un instrument de musique « noise ».
Les six pianos deviennent un seul instrument le « pianoise »
Lors de cette résidence, l’idée est de trouver de nouvelles formes/sonorités, d’apprendre à accorder les pianos, de tester des nouvelles dispositions scéniques et d’enregistrer.

Centre National
de Création Musicale
Albi — Tarn

4 rue Sainte-Claire
81 000 Albi / France
+33 (0)5 63 54 51 75
info@gmea.net

inscription à la newsletter