SEMAINE du son

conférence

LA PAROLE SIFFLÉE ET LES TAMBOURS PARLEURS

Julien Meyer

28 JAN 18h30

Le Frigo, Albi (Gratuit) & en ligne

Visioconférence de Julien Meyer, linguiste et bioacousticien

Gratuit
Réservation : info@gmea.net / 05 63 54 51 75
Pass vaccinal

Possibilité d’assister à la conférence depuis chez vous, sur inscription : info@gmea.net

Les langues humaines ont la flexibilité d’être adaptées acoustiquement au contexte de communication, comme en cris ou en chuchotements. De manière plus extrême, il existe dans le monde entier des cultures qui ont adapté la parole à des sons aussi différents que ceux du sifflement (parole sifflée), des tambours (tambours parleurs) ou de divers instruments de musique traditionnels (guimbardes, flutes, guitares, xylophones, clarinettes en bambou, orgues à bouche…).
Le sifflement et les tambours sont souvent utilisés pour transformer les sons de la parole ‘ordinaire’ en sons qui se propagent bien dans la nature et qui permettent donc de faciliter la transmission des messages verbaux à de longues distance (de 50 m à plusieurs kilomètres) : c’est le mode parlé des tambours ou des sifflements. Il donne à la parole les propriétés de véritables systèmes de télécommunication. Les messages étaient parfois relayés de siffleur à siffleur ou de tambour de village à tambour de village pour couvrir de grandes distance et diffuser une nouvelle importante rapidement.
Plusieurs dizaines de langues dans le monde ont une version sifflée, appelée poétiquement langue des oiseaux dans certaines régions, ou une version tambourinée qui sert aussi à réciter des textes anciens pour les garder en mémoire.

© Julien Meyer / Laure Dentel

Centre National
de Création Musicale
Albi — Tarn

4 rue Sainte-Claire
81 000 Albi / France
+33 (0)5 63 54 51 75
info@gmea.net

inscription à la newsletter