Sylvanes

Peter Ablinger

17 > 19 JUIL

ABBAYE DE SYLVANÈS (AVEYRON)

1/ BLACK AND WHITE
(on perception and opposition)

Noise and noises are not the same. In fact, the noise and the noises can, in my opinion, be almost opposites. What the singular form refers to is the totality of white noise. What the plural refers to is the many individual objects - or event-related - noises of everyday life.

2/ Cezanne and Music

If we put a mirroring cylinder onto a sheet of paper and draw a circle arround, the mirror will reproduce a straight line. And for perception our brain is the mirroring cylinder. Only, that we don’t know exactly, which form this cylinder has. Otherwise we could at least indirectly find out, how that what we see, really looks like, how that what we hear, really sounds.

"Les sons ne sont pas des sons ! Leur rôle est de détourner l’attention de l’intellect et d’adoucir les sens. Même entendre n’est pas entendre : entendre est ce qui me crée ." Peter Ablinger, né en 1959 à Schwanenstadt en Autriche, est selon Christian Scheib, un "mystique de l’élucidation" dont les "appels et les litanies aspirent à la connaissance". Mais en même temps, le compositeur qui, suite à des études d’arts graphiques, a étudié auprés de Gösta Neuwirth et de Roman Haubenstock-Ramati et vit depuis 1982 à Berlin, est un sceptique, pleinement conscient des règles du jeu culturelles et des (mauvaises) habitudes imposées par la tradition : "Continuons donc à jouer en affirmant que les sons sont lá pour entendre (et non pas pour être entendus, c’est autre chose), et entendre pour écouter. Je n’en sais pas plus." (Christian Baier)

Centre National
de Création Musicale
Albi — Tarn

s’inscrire à la newsletter
4 rue Sainte-Claire
81 000 Albi / France
+33 (0)5 63 54 51 75
contact@gmea.net